Le monde est bien fait (par les US) / Pyongyang & l’Equilibre de la Terreur

« Fait comme je dis, fé pas comme je fais ».
Les amis des Zuesses sont des chiens couchés; hors ce cas de figure, tu es un état voyou.

Tout l’immonde cessa !

Les US, eux-mêmes couchés devant « Israël » qui possède quelques 220 ogives ~~ « non déclarées » 😉 mais bien là.. pointées vers l’Iran.

Il est pourtant une curieuse théorie germano-US.. à l’époque des premières bombes « A ».
Cette théorie, due à von Neuman (1) – mise en pratique : les US trouvant légitime la bombe soviétique pour l’équilibre des forces. Le fond de cette théorie dit que « quand les deux partis dispose de la force, les deux partis ne risquent pas de l’utiliser ».
C’était après Hiroshima bien sûr.

(1) Capté par les US, inventeur de l’informatique moderne/actuelle (Théorie des interruptions d’un programme par un autre et lycée de Versailles).

Neumann János Lajos en 1903 à Budapest et mort en 1957 à Washington, est un mathématicien et physicien américano-hongrois. Il a apporté d’importantes contributions tant en mécanique quantique qu’en analyse fonctionnelle, en théorie des ensembles, en informatique, en sciences économiques ainsi que dans beaucoup d’autres domaines des mathématiques et de la physique. Il a de plus participé aux programmes militaires américains [..]

En 1937, il est naturalisé américain. La guerre devenant inévitable, il s’oriente vers les mathématiques appliquées (statistiques, analyse numérique, balistique, détonique, hydrodynamique). Il développe la méthode de Monte-Carlo pour faire l’économie de temps de calcul et participe à la création des premiers ordinateurs[..]

il introduit une notion d’aléatoire dans les réseaux de façon à les rendre capables de fonctionner en présence d’erreurs et de bruits affectant les calculateurs élémentaires et leurs connexions.

Équilibre de la terreur (Redirigé depuis Destruction mutuelle assurée)

L’équilibre de la terreur ou destruction mutuelle assurée (DMA, ou MAD en anglais)note 1 est une doctrine de stratégie militaire de dissuasion nucléaire.

Élaborée à l’époque de la guerre froide, par l’Union soviétique (et ses satellites au sein du Pacte de Varsovie) d’une part, et les États-Unis (et ses alliés au sein de l’OTAN) d’autre part, cette doctrine affirme que l’utilisation à grande échelle de l’arme nucléaire par l’un des deux belligérants provoquerait à coup sûr la destruction des deux camps. À cet effet, il est nécessaire pour chaque protagoniste de disposer d’un stock d’armes de destruction massive suffisant pour annihiler l’ennemi…

Alors.. pourquoi pas Pyongyang?
Hein ?
Sans quoi : force serait de constater que seuls les Zuesses se donnent le droit de terroriser.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s