Encore cette cognitivité

Il n’y a pas de « spectateurs » ou plus exactement : le spectateur en fait toujours partie du spectacle.

C’est pourtant simple : on imagine pas un réalisateur qui monterait un film ou une pièce.. même un morceau de musique s’il n’avait pas EN FACE, au moins un ou plutôt // des – spectateurs.
Le spectateur n’en est pas un en vrai.. en fait, le spectateur est un acteur particulier, un acteur qui semble passif – EST généralement passif bien qu’il ressente, soit ému ou réagisse comme dans certains shows.

Dans « la vraie vie », comme on dit : En matière de politique, dans le contexte « parlementaire », c’est en même temps

– la même chose : le « sujet » reçoit l’information mais
– le contraire aussi, il est spectateur ACTIF du monde politique. Après avoir voté « activement », toute réaction lui est interdite; il lui faut attendre la fin du « spectacle » pour recommencer à avoir l’impression d’avoir la main.

Enfin : je me comprends.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s