Nathalie Arthaud pour de rire

« combat » le Front National pour le bonheur de l’ouvrier,

elle combat donc :

– le protectionnisme,
– la relocalisation,
– la volonté de s’arracher au pilotage de la France par Wall-Street, la finance des archentiers ..

et, puisqu’elle est (comme Mélanchon) hyper immigrationniste, elle combat :

– la mise en oeuvre de la préférence nationale à l’embauche

elle opte donc pour :

– le recours aux travailleurs clandestins [sévèrement sanctionné].

Que du bonheur !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s