Décryptage ~~ dialectique médiatique

On dit « radical » ou radicale quand ont est loin d’être d’accord avec mais que ce n’est quand même pas des fachisses du Front National de Marine.

Exemple :  » .. de la droite RADICALE ou « la gauche RADICALE est responsable de .. »
Ce qui très loin, bien sûr, de l’acceptation de ce terme.

Pour les nazillons, crânes rasés du FN, on dira « le Front National d’EXTREEEME DRROITTE est responsable de .. »
Exception : ça ne s’applique pas à l’Extrême Gauche ni au BETAR « juif »;
on ne dira pas « le xxx d’EXTREEEME GÔÔÔche .. ou « .. les fachos du BETAR aident la police », c’est franchement incorrect.

5 réponses à “Décryptage ~~ dialectique médiatique

  1. « Je ne vois pas, en France, d’extrême gauche.
    Quant aux milices juives, c’est un betar mouillé »
    🙂
    Emmanuel Micron

  2. En parlant de FN, Marine cartonne à 28%
    sauf erreur : 28, ce n’est pas si loin de 33.. UN TIERS !

  3. Inévitable que les karchéristes de Sarko vont aussi rejoindre la Marine.
    Bon, je m’arrête allah, la Franchouille ne m’intéressant que proutte-proutte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s