Question de goût (Technique vidéo : test // mon expérience de KDEnlive sous Windows, première mouture)(Màj)

Pour faire du nettoyage, virer les rushes dans des videos, j’utilise plutôt VirtualDub.. vite fait bien fait, sauf que

nativement, VirtualDub n’encaisse pas le mp4 – heureusement, on peut lui greffer un pluging.
Manque de bol : quand – depuis 6 mois, tu enregistres la télé TNT HD (1) – en .mp4 (3), donc, la transmission rate souvent des marches.. souvent des images pourries, garbages et il arrive souvent que VirtualDub plante quand on lui fait lire les vidéos issues.

Plante « moins » Avidemux (qu’on trouve autant sous Linux), mais plante encore.

Virtualdub et Avidemux n’ont pas la prétention de faire du montage professionnel, loin de là.. au plus du nettoyage et de la conversion. Un plus pour VirtualDub qui possède une très bonne liste de filtres (Resize, Constast ..)

Ma soluce pour le vrai montage, c’est Shotcup qui plante rarement (2), il ramera seulement à négocier (triturer ses index) quand la vidéo contient de mauvaises images.

Notons de suite la différence entres les logiciels « amateurs » et plus « professionnels » :
VirtualDub, AviDemux : par retrait de clips alors que les « pros » procèdent par :
– Selection puis déplacement dans une timeline (« i », « o », puis « v »).
– Egalement par découpage de clip.
Eviter l’usage des deux procédés à la fois car ça réserve des surprises, blocages.

Les effets.. « fondus » etc pour ShotCut se font sur la même timeline. Pour XDEnlive, ils se font par mixage entre deux timeline.

ets-3

Plante aussi « FreeMake Video Converter ». FreeMake est un convertisseur de formats mais il permet également de faire du nettoyage rapide.. tu marques les débuts/fins et un coup de ciseaux .. parfois, les mp4 pourris passent mieux qu’avec les autres; à voir.

Pour les pros ou assimilés, il y a VideoPad mais il est payant.

Ainsi, si on souhaite faire du montage digne de ce nom, sous Windows, il n’y avait guère le choix que de ShotCut.
ShotCut « balaise » mais assez peu intuitif.

Inutile de préciser que pour l’export de vidéos, on préférera une machine un tant soit peu « musclée », le temps du montage par lui même, c’est plus calme.

Vient de sortir, qui l’eu cru : la compile Windows de Linux KDEnlive.
Très bonne interface et peut-être un peu plus intuitif que ShotCut;
bref : Question de goût.

KDENlive nécessite ffmpeg qu’on télécharge à partir du même site.

Version française Found 1 mirror which handle this country (FR)
En attenant « kde-runtime » for windows qui apportera en particulier des boutons et icônes documentaires.
Trouver « Breeze », et pour gaver des dvd : dvdauthor, genisoimag or mkisof vlco xine.

KDEnlive : L’interface est tout à fait standard pour ceux qui connaissent ShotCut par exemple mais c’est comme partout .. chaque développeur faisant à sa sauce :

chez KDEnlive, on ne dit pas « sauver la vidéo » ou « exporter », on clic sur « Render » (Rendu) Ctrl+Enter ou /Project/Render.. du moins dans l’interface en anglais.

Un autre piège : on peut détacher et déplacer les fenêtres.. ou en paumer une !! En tapotant un peu partout pour me familiariser, j’ai perdu la fenêtre des clips (« Project bin »); il m’a bien fallut 25 mn pour remettre la main dessus : On fait /Settings/Project bin.

Si on n’a à monter qu’une bricole, on fait directement /Project/Add clip. A condition de pointer le bon répertoire, on éclaire autant de clips qu’on le souhaite.

Il m’est arrivé de deleter un gros fichiers vidéo alors que j’abandonnais son projet de montage mais – n’ayant pas écrasé le « test.kdenlive » précédent en sauvegardant un petit truc de rien du tout.. 3 minutes, KDEnlive se lance dans un export de 4 heures alors que le fichier source n’existe plus !

Quand on quitte KDEnlive, certains processes – jusqu’à 3 restent en mémoire, ils ne sont pas releasés ! Ainsi – si on souhaite deleter le fichier vidéo sur lequel on travaillait, c’est impossible. Bien que KDN ne soit plus là, explorer vous interdit de le deleter; il faut lancer Task Manager pour supprimer le KDE de 380M avant de pouvoir le faire !

Un petit bug ou alors, il y a un truc que je n’ai pas compris : Shift+R (remove) ne marche pas toujours.

La sauve automatique marche très bien. En cas de plantage, on récupère le montage en cours.

Chez moi, je sauve en .avi (MPEG-4 ASP/MP3 (DivX compatible)) car le .mp4 (H264 AAC) bloque que je suis obligé de quitter, voire reboutter !
Les autres formats ok.
J’ai peut-être un problème de niveau de codecs, pourtant, je sauve bien avec ShotCut.
Le .wmv est 1/3 plus gourmand que l’avi (MPEG-4 ASP) sans être meilleur, vas comprendre.

Comme sous ShotCut, la séquence « début » i, « fin » o et « v » pour marquer un clip à « descendre » par « v » dans la timeline 1 est très agréable par contre

Un bug ou alors, il y a un truc que je n’ai pas compris :

« avance » > ou Space et « avance rapide » >>, comme « retour arr. » sont merdiques,
parfois (la première fois) « > » marche du premier coup, souvent, il faut faire plusieurs fois « >> » pour avancer, avancer « un peu plus » rapidement.

J’ai l’impression que l »avance « > » « ça marche mieux » quand on click 3 fois.
Parfois, suite à « flèche gauche » ou « flèche droit, KDEnlive se met à défiler sans qu’on lui ait demandé de retourner image par image ~~ ?

L’avance, la marche arr. fait des problèmes avec KDEnlive mais aussi avec ShotCut.
Une raison probablement :
le premier métier de ces deux logiciels est de brasser DES MONTAGNES d’index mais le traitement de ces index se complique quand la vidéo contient des images cassées.
Quand on fait « avance » chez ShotCut, il arrive qu’il avance puis attende plusieurs secondes puis continue.. s’il ne plante pas; après analyse : mon fichier source était pourri.

La config des tests : Windows 7 sur Intel 2,2GHz mémoire 8M – peut-être un peu short.

Un problème qui est probablement du à de images cassées : il arrive qu’un export ne veuille pas s’achever. Dans ce cas, j’arrête l’export et ajoute à la fin un petit clip quelconque.. et ça marche; ça m’est arrivé deux fois.

Il arrive qu’un export reste en attente.. des heures si on n’y fait rien :
c’est peut-être du au fait d’un export précédent qui aurait planté, en conséquence : faire /clean up après /abort job avant d’en lancer une autre – pour vider la queue en somme.

KDEnlive, comme ShotCut, utilisent le framework MELT (mlt).

Quand on maîtrise ShotCut ou KDEnlive, VideoPad (4) ne fait aucune difficultés, il est même un peu plus intuitif.
Les plus : la barre supérieure des outils VideoPad est très pratique.

                          - - ° - -

Ici la doc très complète en anglais; mais les images sont trop petites.

Les tutos vidéos YouTube sont encore à la mode Linux mais les fonctionnalités sous Windows sont exactement les mêmes

Tant qu’on y est : une très mauvaise vidéo chez https://www.youtube.com/watch?v=Os6JOqVXzJ0&feature=youtu.be où son auteur, « Chez Jau » te noie de borborygmes en se prenant pour un disk-djokère.? question perdre son temps .. Poubelle !

Une intro correcte.

Là, un très bon tuto vidéo en français sur le logiciel en français

Un autre assez bon.

A condition de supporter l’accent canadien mais très détaillé.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui 😉

(1) Sticks USB Avermedia A835, A827 – chinois, excellents. Allemand : Terratec XXS que je ne suis jamais parvenu à faire fonctionner !

(2) Avantage de ShotCut : on peut lui donner à concaténer des vidéos de formats différents.

(3) Le mp4 tv TNT mange trois fois plus de place que l’avi mais il est quatre fois meilleur. Si on est radin question place, on peut passer les vidéos par « Easy RealMedia Producer » qui – au prix d’une perte, peut réduire jusqu’à 1/4 voire 1/5 ! Les hindous mais surtout les chinois en sont friands et pour cause.

(4) Il y aurait des versions vraiment gratuites.

Une réponse à “Question de goût (Technique vidéo : test // mon expérience de KDEnlive sous Windows, première mouture)(Màj)

  1. D’expérience maintenant :

    J’ai rencontré quelques fonctions qui coincent.
    Son répertoire mesure plus de 600M !!

    La version française n’est française que lorsqu’elle est sur un Windows en français.

    Sélection des plans :
    Le glisser/vers la time ligne ne semble pas marcher que la première fois, les suivantes, il faut cliquer —–x—- à droite du timing 00:00:00:00 00:00:00:00.
    On doit glisser vers « video 1 » deuxième ligne, pas la première qui est la piste d’origine
    Noté : que quand on lance et arrête plusieurs fois, KDEnlive laisse des traces de processes, il nettoie mal la mémoire et je suis obligé d’aller tuer les processes à la main.
    Tant que les processes sont encore là, KDE ne libère pas les objets sélectés, ainsi, on ne peut pas, par exemple, en deleter un.

    A moins que je n’ais pas tout compris, bien sûr !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s