Quelques trucs sur la Nouvel An chinoise (Ils sont 福 ces chinois !)(Màj)

Le dernier jour de l’année lunaire, un ogre venait dévorer tout ce qui bougeait mais cette bête féroce avait peur de la couleur rouge et aussi, du bruit. Raisons d’être du rouge (qui avantagea le communisme 😉 ) et des pétards ## quand les chinois fêtent leurs nouvel an.

La langue chinoise est relativement pauvre en phonèmes ainsi, ce qui facilite/il est d’usage de jouer sur les mots, utiliser des mots à double sens. Par exemple « pomme » 苹果 se dit ping guo mais « ping » signifie aussi « paix quand il s’écrit 平 et « guo » 国 pays, état : la Paix dans le pays. De là les offrandes de pommes, offrande au Tao 道 (« la Voie », religion).

Poisson immangeable : Il est d’usage, à la Nouvel An, de présenter un poisson sur un plat.. même s’il est immangeable ! Car le mont « poisson » yú (1) signifie aussi « précieuses jade », « bon, bien », châtaigne et surtout ABONDANCE ! Ne pas toucher à ce poisson exprime le voeux de l’abondance.

[Cette saleté de WordPress vient de me faire paumer bien 1/2h de boulot.. bref : je recommence !]

coq4

Dans le nord, il est d’usage de consommer des 饺子 jiaozi en début d’année (Raviolis en pâte de riz).
Elles sont toujours farcies – d’une signification : un morceau de sucre, une date ou une cacahuète (un enfant souhaité), une sapéques (pièce à trou carré) : fortune.

Ce mot de jiaozi a la même phonétique, homophonie (4) que d’autres mots très positifs tels que « fierté des parents », du « levain » .. « au revoir » (souhait de se revoir l’année suivante / longue vie) ~~

Il y a plusieurs légendes sur la consommation de raviolis au Nouvel An. Selon la première, c’est pour commémorer la création du monde par Pan Gu 盤古, qui mit fin ainsi au chaos. Selon la deuxième, par raviolis (homonyme de huntun), on entend « stocks de grains abondants ». Le peuple attribue aussi l’usage à la création de l’homme par Nü Wa. Vu qu’il faisait froid à pierre fendre, les oreilles en lœss de l’homme créé par Nü Wa tombaient facilement lorsqu’elles étaient gelées. Pour les fixer, la déesse a percé un petit trou à l’oreille de l’homme et l’a attachée par un fil mince tout en mettant l’autre bout du fil dans sa bouche, qui le tient en le mordant. Les oreilles sont ainsi fixées. Pour commémorer l’exploit de Nü Wa, on confectionne des raviolis en modelant des ronds de pâte en forme d’oreille renfermant de la farce et les consomme par la bouche.

pangu

Les raviolis sont devenus ainsi un mets indispensable à la Fête du printemps. Cela s’explique aussi par le fait que leur forme évoque celle du lingot d’argent (illustration en bas de page)(autrement dit, on espère « faire fortune » en mangeant des raviolis) et que les raviolis renferment de la farce : on farcit tout ce qui est de bon augure et exprime ainsi leurs attentes pour la nouvelle année.

En confectionnant des raviolis, on met souvent des symboles de bonheur, des bonbons, des cacahouètes, des jujubes, des marrons etc. dans la farce. Quand on mange des raviolis au symbole de bonheur ou au bonbon, on espère mener une vie plus heureuse dans l’année à venir. Les cacahouètes symbolisent la santé et la longévité et les jujubes et marrons, la naissance d’un fils dans le plus bref délai.
Chez chine.in

Quelques mots non dénués de sens :

禄 lù : prospérité, bonne chance
福 fu : bénédiction, bonne fortune, bonne chance. On accroche ce caractère/signe, à l’entrée de la maison. On le place à l’envers avec pour sens « on appelle la bonne fortune.. elle mettra le signe dans le bon sens une fois venue ! »

fu-a-l-envers-6

Plus « historiquement » :

fu2
Voir (2).

Connotation à la chauve-souris porte bonheur : (蝙)蝠 bian « fú ».
寿 shòu : longévité (comme son nom l’indique).

喜 xǐ : bonheur, 喜喜 « mariage » bien sûr !! (3)

Le chapeau chinois qui suit (yuanbao 元宝 ou bao ) est un petit lingot d’argent ou d’or; ça servait de monnaie.. de « grosses coupures » s’entend 🙂

(1) Au deuxième ton.

(2) http://www.decoration-asiatique.com/caractere-chinois-bonheur/

(3) Littéralement, « mariage », c’est 提婚 tihun.

(4) Il y a une variété d’adages chinois ou de raccourcis qui consistent à abréger une comptine, histoire en 4, 5 caractères. Si on est pas initié, on y comprend rien, bien sûr; ce sont les chengyu 成语. On peut comparer ça avec « SNCF » ou « Tant va la cruche .. » où on omettrait de finir « .. à l’eau qu’elle en casse »; notre chinois aussi, regarderait aussi ça comme un coq un canif 😉

[Tags Keywords Alain Wang Yu Zhou inspiré par i>télé]

2 réponses à “Quelques trucs sur la Nouvel An chinoise (Ils sont 福 ces chinois !)(Màj)

  1. Merci LHDDT.

    Super cet article, ça rendrait presque les chinois sympas !

    • Serviteur l’ami @Gode, même si vous êtes « juif » 😉 avouez qu’LH a bon caractère !!?

      Au fait, c’est quand le début de l’année pour les Zélus ?
      Sans compter les zélus chinois !.. Il y en a !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s