Publicité noire (négrophile) en France / Pub presque pas subliminale pour bobotte

Sans compter les blacks dans les pubs de dézodorizan .. « Ça, c’est normal » aurait dit Chichi.

Il y a deux ans, ça commençait à puer sérieux avec les choc « Côte d’Or » qui te balançait une pubbe parlant de chocolat « bien noir », « afro-diziaque » !
Raison pour laquelle je préfère – et de loin, la blancheur neigeuse de Lyndt.

Nul doute qu’une telle pubbe fasse dégouliner comme fontaine les bobottes immigrationnistes « progressistes », les cuisses grandes ouvertes allah « diversité » exotrique ! « Yen a bon, là dis donc, la femme blanche ! », « .. même sul couvercle retourné d’une poubelle »… qui aime se faire violenter par un noi’ bien musclé, baizeu comme un poney menboué comme un God » etc

Je n’invente rien :

Côte d’or : Afrodisiaque – Culture Pub
Rechercher pour : / Côte d’or / Afrodisiaque;
http://www.culturepub.fr/videos/cote-d-or-afrodisiaque

.. et non pas « aphrodisiaque ».

choc16

5 réponses à “Publicité noire (négrophile) en France / Pub presque pas subliminale pour bobotte

  1. Ces pubs sont dégué mais elle entrent dans la synergie de l’invasion 😦

    • Ça durera tant qu’il y aura ça:

      Et, elle n’est, surement, pas la seule.
      Fin du monde conne a connu…

      • Con*asse comme tu dis .. et l’autre qui chantait « J’aurais voulu être noi’  »

        Sans respect élémentaire de soi, comment veux-tu ?
        Sans honneur, on n’est qu’un animal.
        Les sociétés sont bâties – justement, sur l’affirmation des différences et la fierté de ces différences.

        Ces bobos/bobottes nous poussent dans le trou quand « noi’ , c’est mieux ».
        C’est Howard Bloom qui écrit sur les sociétés qui se suicident (« Le Principe de Lucifer »).

        Faire « citoyen », mettre le carton et les bouteilles qui vont bien, c’est bien.
        Le nazionalisme, c’est TRES MAL ! disent les progressistes qui nous ont mené là où nous en somme, c-à-d : dans la merdre.

  2. Sans respect, pas d’amour.
    Sans respect, pas d’amitié.
    Sans respect, pas de camaraderie.
    Sans respect, pas d’échanges.
    Sans respect, pas d’éducation.
    Sans respect, pas de nation.

    Avec respect, pas de politique.

    C’est bien triste, toussa…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s